AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


J'suis qu'un petit gars de Brooklyn-Steven Roger (Captain America)
 
Bienvenue sur Avengers Assemble, Invité !
Nous recherchons activement des X-Men, alors n'hésitez
pas à regarder la liste des PVs !

Loki Laufeyson: Recherche bénévoles pour baby-sitting de la Loki's Army. Paiement en nature seulement. (a)

Amora Incantare: Lassé(e) d'être gentil(le) ? Devenez sexy : rejoignez l'Armée de Loki

Partagez|

J'suis qu'un petit gars de Brooklyn-Steven Roger (Captain America)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

hello, my name is...
avatar
STAR-SPANGLED BANNER CARRIER ♦ AVENGER

WANNA KNOW ALL OF ME ?
★ PSEUDOs : Catou
★ MISSIONS ACCOMPLIES : 185
★ DISPONIBILITÉ RPs :
  • ✓ Disponible
★ AVATAR : Chris Evans
★ DC&TC : Pas encore !!!!
★ CRÉDITS : Google

★ NOM DE CODE : Captain America
★ ÂGE DU PERSO : 32 ans en apparence, vieillissement ralenti à cause de la cryogénisation dans la banquise.
★ NATIONALITÉ : Américain
★ ORIGINAIRE DE : New York
★ LIEU D'HABITATION : Brooklyn
★ MÉTIER PRATIQUÉ : Super-héros
★ ARMES DU PERSO : Utilise un bouclier en vibranium et une moto Harley Davidson modifiée par le SHIELD
★ POUVOIRS : Steven n’a pas vraiment de super pouvoir, enfaîte j’entends par là qu’il ne peut pas voler ou lancer des boules de feu ou des trucs dans le genre. Quand le sérum a été injecter, il a juste décuplé ce qu’il avait vraiment en lui. Bien sûr sa force est beaucoup plus fort qu'un simple humain normal, il court plus vitre, il saute plus loin. Quand il est blessé, les parties endommager de son corps se régénèrent toutes seules et quand il boit de l’alcool il ne peut pas être bourré car son corps évacue l’alcool quatre fois plus vite qu’une personne normale.
★ AMOUREUSEMENT : Steve Rogers était tombé amoureux de l'agent Carter, mais après 70 ans à dormir, elle doit être surement morte. Steven a du mal à s'en remettre.
★ O.SEXUELLE : Hétérosexuel a 100%

MessageSujet: J'suis qu'un petit gars de Brooklyn-Steven Roger (Captain America) Ven 18 Avr - 19:14




Steven Rogers
J'suis qu'un petit gars de Brooklyn
NOM&PRÉNOM ★ Steven Rogers. SURNOM, NOM DE CODE ★ Captain America ÂGE ★ 32 ans en apparence, vieillissement ralenti à cause de la cryogénisation dans la banquise. MÉTIER ★ Super-héros, Ancien soldat. SUPER-POUVOIR, APTITUDES ★ Steven n’a pas vraiment de super pouvoir, enfaîte j’entends par là qu’il ne peut pas voler ou lancer des boules de feu ou des trucs dans le genre. Quand le sérum a été injecter ne lui, il a juste décuplé ce qu’il avait vraiment en lui. Bien sûr sa force est beaucoup plus fort que celle d’un humain normal, il court aussi plus vitre, il saute plus loin. Quand il est blessé, les parties endommager de son corps se régénèrent toutes seules et quand il boit de l’alcool il ne peut pas être bourré car son corps évacue l’alcool quatre fois plus vite qu’une personne normale.SITUATION AMOUREUSE ★ Célibataire. NATIONALITÉ ★ Américain. LIEU&DATE DE NAISSANCE ★ 4 Juillet 1918 à Lower East Side (New York) . PEURS ★ Steven n'a pas vraiment peur de quelque chose. Sa seule peur est de ne pas réussir un jour à sauver son pays ou même des gens.DE QUEL COTÉ IL EST ★ Des gentils GROUPE SOUHAITÉ ★ AVENGERS.

★ Tout sur toi baby !
BORNE ★ LOYAL★ EXIGEANT ★ COURAGEUX ★ INTROVERTI★ PROTECTEUR ★ IMPATIENT ★ TÉMÉRAIRE ★ COLÉRIQUE ★
À première vue Steve Rogers n'est pas quelqu'un à prendre à la légère, mais avant qu'il soit l'homme qu'il est aujourd'hui. Steven était bien différent de maintenant, il n'était pas le super-soldat plein de muscles. Non, bien au contraire, c'était qu'un homme maigrichon qu'on pouvait facilement casser en deux. Il a évolué, pas que sur le plan physique, mais aussi mentalement. Capitaine est du genre à obéir aux ordres qu'on lui donne, mais par moment, il fera des choses par lui-même, s'il juge que cela doit être le cas. C'était d'ailleurs le cas quand il a sauvé son meilleur ami, il a refusé d'obéir à son supérieur et il est parti seul combattre sur l'une des nombreuses bases ennemies.

Mais bien avant tout cela, Steven était jaloux de son meilleur ami. Pourquoi me direz-vous ? Tous simplement parce qu'il était déjà un soldat alors que lui n'avait encore jamais été accepté dans l'armée. Comment beaucoup d'hommes, il aurait pu abandonner, mais il n'est pas du genre a abandonné quelque chose et c'est surement cette détermination qui l'emmenait jusqu'ici. Pour lui abandonner quelque chose était comme une défaite, s'il continuait et se battait il arriverait toujours à remplir ses objectifs. C'était la même chose quand il était encore tout maigrichon, il ne baissait jamais les bras devant son adversaire même s'il devait revenir avec des bleus et des plaies. Il jugeait également que si l'on baissait les bas une seule fois, on allait recommencer encore et qu'on allait devenir un lâche.

Même s'il a une détermination de fer, on peut aussi dire que le jeune homme est d'une extrême gentillesse. C'est un homme serviable qui n'hésitera pas une seule seconde à aider ses prochains. Chaque personne dans le besoin a le droit à de l'aide. Il est aussi très serviable envers sa patrie. Il est fier de son pays qu'il défend et qu'il défendra toujours. Steven est aussi un homme d'une grande loyauté, il est aussi très juste. Il fera tout ce qui est en son pouvoir pour faire renier les choses et les faire rentrer dans le bon ordre pour que chacun soit sur le même pied d'égalité. La vie de plusieurs personnes passe avant lui, il préfère mourir plutôt que sacrifier plusieurs vies au lieu de se sauver. À part, tout ceci, Capitaine America est très amical, mais il ne faudrait pas trop l'embêter, car il ne se gênera pas de vous le faire savoir.


Ses capacités de course, d’épreuves de forces, d’agilité et de combat à mains nues sont les mêmes que celle d’un athlète olympique.. Utilise un bouclier en vibranium et une moto Harley Davidson modifiée par le SHIELD. Steven a dormi pendant près de 70 ans. Il apprend petit à petit à se re familiariser avec le monde d'aujourd'hui. La technologie de maintenant le dépasse complètement. Il veut défendre son pays contre tous les méchants présents. Il n'a jamais réellement eu une relation amoureuse, en même temps il a dormi pendant près de soixante-dix ans. C'est quelqu'un de très mystérieux, mais quand on le connaît vraiment on aperçoit que non.
★ Derrière l'écran...

PSEUDO ★ Catou.
ÂGE ★ 18 ans
PASSIONS ★ Lire, dessiner et l'équitation.
FILMS & SÉRIES ★ Captain America voyons, sinon je ne serais pas là. Avengers. Vampire Diaries, Dexter, Superatural, White Collar, Star Crossed, Iron Man etc...
PRÉSENCE ★ 7/7
TON AVIS SUR LE FORUM ★ Il est magnifique, j'adore !!!
COMMENT ES-TU ARRIVÉ ICI ★ Facebook !
TON AVATAR ★ Chris Evans,  Sex Academy.
UN TRUC EN + ★ Hâte de vous rejoindre et de taper un peu de méchant !!!!



Dernière édition par Steven Rogers le Dim 20 Avr - 18:07, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hello, my name is...
avatar
STAR-SPANGLED BANNER CARRIER ♦ AVENGER

WANNA KNOW ALL OF ME ?
★ PSEUDOs : Catou
★ MISSIONS ACCOMPLIES : 185
★ DISPONIBILITÉ RPs :
  • ✓ Disponible
★ AVATAR : Chris Evans
★ DC&TC : Pas encore !!!!
★ CRÉDITS : Google

★ NOM DE CODE : Captain America
★ ÂGE DU PERSO : 32 ans en apparence, vieillissement ralenti à cause de la cryogénisation dans la banquise.
★ NATIONALITÉ : Américain
★ ORIGINAIRE DE : New York
★ LIEU D'HABITATION : Brooklyn
★ MÉTIER PRATIQUÉ : Super-héros
★ ARMES DU PERSO : Utilise un bouclier en vibranium et une moto Harley Davidson modifiée par le SHIELD
★ POUVOIRS : Steven n’a pas vraiment de super pouvoir, enfaîte j’entends par là qu’il ne peut pas voler ou lancer des boules de feu ou des trucs dans le genre. Quand le sérum a été injecter, il a juste décuplé ce qu’il avait vraiment en lui. Bien sûr sa force est beaucoup plus fort qu'un simple humain normal, il court plus vitre, il saute plus loin. Quand il est blessé, les parties endommager de son corps se régénèrent toutes seules et quand il boit de l’alcool il ne peut pas être bourré car son corps évacue l’alcool quatre fois plus vite qu’une personne normale.
★ AMOUREUSEMENT : Steve Rogers était tombé amoureux de l'agent Carter, mais après 70 ans à dormir, elle doit être surement morte. Steven a du mal à s'en remettre.
★ O.SEXUELLE : Hétérosexuel a 100%

MessageSujet: Re: J'suis qu'un petit gars de Brooklyn-Steven Roger (Captain America) Ven 18 Avr - 19:16




this is my life
and i won't shed a tear.
CHAPTER I. I'm just a little guy from Brooklyn.


Je me souviens encore de la fois où je me suis fait littéralement jeter, quand j'ai voulu rentrer dans l'armée. J'étais assis patiemment à attendre que mon nom soit appelé, j'étais tranquillement en train de lire le journal quand mon nom a retenti dans la pièce. Je me suis dirigé vers la file d'hommes qui attendaient chacun leur tour de savoir s'ils allaient être reformés ou pas. Je m'avançais doucement devant le petit meuble en bois où était positionné un homme qui était en train de lire mon dossier. Il me regardait avec cette tête bizarre, rien qu'à l'expression de son visage, je savais que quelque chose n'allait pas. « Rogers. De quoi est mort votre père ? » Il ne m'avait même pas regardé, il était totalement plongé dans mon dossier « Gaz moutarde, il était dans le 107e régiment d'infanterie, j'aimerais bien y être affecté...» Il m'avait coupé la parole, pour poursuivre avec ma mère. « Elle était infirmière dans un pavillon de tubercule, elle a été atteinte, elle est décédée. » Un court silence, c'était installé entre nous deux et je n'aimais pas ça. J'avais raison, il venait de me dire que je ne pourrais pas rejoindre l'armée, je lui avais demandé une chance. Malheureusement, ce n'est pas ça qui la fait changer d'avis. Mon asthme me rendait inapte au service. Je venais d'être classé 4F, encore.

Plus tard, je m'étais rendu dans une salle de cinéma où il passait une petite introduction sur l'armée, un homme avait dit dans la salle qu'il s'en tapait et qu'il voulait voir le dessin animé. Je lui avais demandé d'avoir un peu de respect pour ces hommes partis au combat. Mais il continuait de la ramener encore et encore, je lui avais finalement dit de la fermer ce qu'il ne lui a pas plus du tout. Nous avons finalement fini dans une ruelle à nous battre, bien sûr avec ma taille mon poids et ma corpulence devant ce géant, je n'avais aucune chance. Mais ce n'était pas une raison pour que je ne me défende pas. Je me pris plusieurs coups-de-poing dans la figure, tombant toujours à terre, mais je continuais à me relever. J'avais essayé de lui donner une bonne droite, mais malheureusement pour moi, il l'avait arrêtée et je m'en étais encore pris une autre. Cette fois-ci, j'étais à terre complètement sonné. Barnes mon meilleur ami est venu à ma rescousse, il lui avait demandé de s'en prendre à aussi fort que lui et lui en avait collé une. En le voyant devant moi dans son costume de l'armée, j'avais compris qu'il venait d'être affecté, une pointe de jalousie montait à l'intérieur de moi. Alors que moi je venais d'être classé 4F, il venait d'être engagé dans l'unité où je voulais aller. J'aurais tellement voulu partir avec lui.

Voilà que pour sa dernière journée avant de partir pour l'Angleterre, il voulait aller à l'exposition universelle de demain. Nous nous sommes finalement rejoint là-bas où il avait comme à son habitude emmené des femmes et j'allais encore me sentir le poids parmi eux. Je savais très bien qu'il avait parlé de moi à une des filles, d'un revers de la main, je replaçais ma mèche de cheveux et marchais d'un pas assuré. Nous nous sommes dirigés vers la présentation que Howard Stark allait donner, une voiture rouge était posée sur le podium, Howard était en face de nous avec son micro près de la bouche et son air un peu débile, je dois l'avouer. Il voulait nous présenter la voiture du futur, mais le show ne s'est pas du tout passé comme prévu, la voiture s'est bien soulevée du sol, mais des étincelles sont apparues et elle est redescendue aussi vite qu'elle était montée. Ce genre de choses ne m'intéressait pas vraiment, je suis parti et je me suis dirigé vers le bâtiment où il y avait marqué en grosses lettres UNITED STATES ARMED SERVICE RECRUITMENT. J'étais déterminé à rentrer dans l'armée, je voulais en faire partie à tous pris et défendre mon pays que j'affectionne tant. Barnes a réussi à me retrouver et ce n'était certainement pas un coup de chance, il savait très bien mon envie de rentrer dans l'armée. Je me suis fait engueuler par Barnes tel un enfant qui venait de faire une grosse bêtise. Il ne comprenait pas ce que je voulais ou alors il ne voulait tout simplement pas comprendre, car lui aussi me trouvait inapte. Le dernier mot que lui avait dit ce soir-là était : attends-moi avant de gagner cette guerre.

Je n'avais aucune idée que cette journée allait changer ma vie à jamais, puis j'ai rencontré cet homme avec un accent allemand, le Dr. Erskine, le représentant de la section scientifique de réserve. Après une courte discussion, il venait de me réformer, j'étais enfin un soldat de l'armée américaine. J'étais le plus gringalet de mon unité, mais je respectais les ordres et exécutais ce qu'on me disait de faire. J'ai d'ailleurs rencontré l'agent Carter, une femme d'une beauté incontournable. Je me suis entraîné dur, mais j'étais toujours le dernier, celui qui est toujours à la traîne. Le Dr. Erskine, m'avait choisi pour faire un test sur moi, il voulait faire de moi un meilleur soldat. Il m'avait expliqué pourquoi Schmidt le voulait tant. Il voulait devenir plus puissant, mais le sérum n'était pas encore au point au moment où il l'avait injecté dans son sang. Le sérum est un amplificateur de ce que le sujet a en lui, le bien devient meilleur, mais le mal devient pire. Et c'était pour cela qu'il m'avait choisi, car un homme faible connaît la valeur de la force et il connaît la compassion. Demain, j'allais changer, j'allais devenir quelqu'un d'autre, peut-être par mentalement, mais physiquement et j'étais stressé.

CHAPTER II.The transformation of a little man.

Dans la voiture, le lendemain avec l'agent Carter, je lui racontais que je connaissais bien le quartier et lui montrait plusieurs ruelles où je m'étais fait casser la figure. « N'avez-vous jamais pensé à vous enfuir ? » M'avait elle dit. « Si on s'enfuit une fois c'est râpé, on se relève, on fait face, un jour ils finissent par se lasser » J'avais la tête baissée et je regardais mes mains quand elle reprit  la parole. « Je crois que je sais ce que c'est de se faire fermer les portes au nez. » C'était à ce moment-là que j'avais tourné la tête vers elle pour la regarder. « C'est une drôle d'idée de vouloir renter dans l'armée pour une belle poupée... Heu une jolie femme, je... Je voulais dire un agent, pas une poupée... Vous êtes très belle, mais. » À ce moment-là, je me sentais tellement ridicule, je ne suis définitivement pas doué du tout avec les femmes. « Vous n'avez aucun sens de ce qu'une femme veut entendre. » Sur ce point-là, elle avait totalement raison, un petit sourire s'était dessiné sur mes lèvres. « Je crois que je n'ai jamais discuté aussi longtemps avec aucune autre. Les filles ne se précipitent pas pour danser avec un type qu'elle domine d'une tête. » Je baissais encore mon regard sur mes mains. « Vous avez quand même dû danser ? » Je n'avais jamais mis les pieds sur une piste de danse, j'avais peur tout simplement. « Ça m'a toujours terrifié d'inviter une fille et depuis quelques années, j'ai décidé de me faire une raison et d'attendre. » D'attendre quoi m'avait-elle répondu. « La bonne partenaire. »

La voiture, s'était garée et j'étais sorti, l'agent Carter m'avait demandé de la suivre, je n'avais aucune idée de l'endroit où nous allons. Bizarrement, nous sommes entrés dans une boutique d'antiquités de Brooklyn. Pourquoi rentrer dans une boutique d'antiquités ? Je continuais de la suivre sans dire un mot, mais ma curiosité continuait de grandir. L'agent Carter s'approchait d'une femme âgée qui prit la parole. « Il fait un temps magnifique ce matin n'est ce pas. » Carter lui répond à son tour. « Oui ! Mais j'ai toujours un parapluie. » J'avais compris que c'était un code, la vieille dame s'approche d'un comptoir et appui sur un bouton pour ouvrir une porte. Nous sommes arrivés dans une salle remplie de livres, mais l'étagère n'était en fait qu'une porte qui s'est ouverte devant nous. Il y avait un grand couloir et au fond une porte que j'ai franchi. Il y avait beaucoup d'hommes en blouse blanche qui se sont arrêtés de marcher à mon arrivée, parmi ces gens j'ai pu apercevoir le Dr. Erskine. J'ai descendu les escaliers et me suis approchés de la machine dans laquelle j'allais m'allonger. Le Dr s'est approché de moi et m'a demandé si j'étais prêt, je lui ai répondu d'un signe de la tête que oui. Il m'a ensuite dit d'enlever tout ce que j'avais sur moi sauf mon pantalon, je me suis ensuite allongé sur la machine. « Confortable ? » M'avait-il demandé le Dr. « J'ai toute la place, vous m'avez gardé du schnaps. » Toujours avec ce même accent allemand, il m'a répondu peut-être pas autant que j'aurais dû. Ma respiration s'était accélérée, je stressais de plus en plus. Howard Stark fit son apparition dans la pièce et parlait avec le Dr. Erskine. L'agent Carter montait dans la cabine qui se situait en haut, il y avait plusieurs personnes qui allaient regarder ce qu'il allait se passer sur moi. Erskine avait pris la parole grâce à un micro et a entrepris un petit discours qui expliquait le déroulement des étapes, pendant que plusieurs personnes autour de moi réglait la machine. Il s'approchait de moi et commence un compte à rebours. Plus les chiffres diminuaient plus ma respiration s'accélérait, jusqu'à ce que le compte à rebours arrive à zéro et que le sérum s'injecte en moi. Une douleur parcourrait mon corps entier. Howard appuyait sur un bouton pour que la machine se lève et que je sois en position debout, au fur et à mesure que la machine se levait, elle se fermait. À ce moment-là, je n'avais aucune idée de ce qu'il faisait tout ce que je savais, c'est qu'il y avait une lumière blanche qui m'aveuglait complètement. Je hurlais de douleur et j'entendais le Dr. Erskine qui voulait qu'on arrête tous, je hurlais qu'il ne fallait rien qu'il arrête et que je pouvais tenir. La lumière, s'est arrêtée d'un coup, les portes de la machine s'était ouverte, j'étais essoufflé. Plusieurs personnes me tenaient pour que je ne tombe pas. L'agent Carter, c'est approché de moi. « Comment vous vous sentez ? » J'étais toujours à bout de souffle, mais ça ne m'empêchait pas de lui répondre. « Plus grand. » J'entendais dans sa voix qu'effectivement, j'avais changé. « Oui, vous avez grandi. » En remettent mon t-shirt une explosion suivie de coup de feu avait retenti dans toute la pièce, je me précipitais vers le Dr. Erskin qui était à terre, il venait d'être touché par plusieurs balles. Son doigt vint tapoter plusieurs fois mon torse avant qu'il ne rende son dernier souffre de vie sur cette terre. La colère était montée en moi et je devais arrêter celui qui avait fait ça.

J'étais sorti à toute vitesse du bâtiment et avais constaté que Carter était en plein milieu de la route, une voiture était en train de lui arriver dessus à pleine vitesse. Je me précipite et me jette sur elle pour la sauver. Puis je me mis à courir derrière la voiture, je constatais que je courrais très vite et que je ne m’épuisais pas, j'arrivais à suivre la voiture sans aucun problème. Courant toujours, je pris une ruelle ou en face de moi se tenait un grillage, sauter par-dessus n'a pas été une chose très difficile. Je commençais à le rattraper, il n'était plus très loin de moi, il prit virage et je sautais de voiture en voiture pour pouvoir enfin arriver à la sienne où je me cramponnais fermement. Toujours sur le toit, j'évitais les balles qu'il tirait, je m'accroche sur la portière de la voiture et c'est à ce moment-là où il en percute une autre, je me suis expulsé avant que le taxi qu'il avait volé m'écrase. La portière était sur la route et plusieurs personnes étaient effrayées. Il tire une balle, je me précipite sur la portière et la prends pour me faire un bouclier, d'ailleurs qui avait été très efficace, car les balles ne m'avaient pas touché. J'étais juste égratigné sur les cotes. Il venait de prendre un enfant en otage et il s'enfuyait avec lui, je le suivais sans me faire voir, je ne voulais pas qu'il risque de tuer le gamin à cause de moi. Je l'avais rejoint près du port où il avait braqué l'arme contre la tempe du petit. « Attendez non ! » Puis l'arme, c'est retourné sur moi, il a tiré, mais heureusement, il n'y avait plus aucune balle dans son chargeur. Il décide de jeter l'enfant dans l'eau, je me précipite vers le bord. « Rattrapez-le, je sais nager. » Je me remis à courir dans sa direction, il venait de renter dans un petit sous-marins, je ne voulais pas qu'il m'échappe, je plonge dans l'eau et arrive à le rattraper. Je casse la vitre et arrive a le sortir de là, je l'envoie voler sur la terre ferme et remonte.Il essaye de me donner un coup, mais j'arrive à l'esquiver, je le prends par le col et lui demander qui il est ! « Le premier d'une légion, couper une tête, il en repoussera deux de plus. » Le seul flacon de sérum qu'il restait venait de se briser et le liquide s'était répandu partout, l'homme que j'avais attrapé avait casser une petite fiole dans sa bouche qui l'avait tué presque instantanément. Je regarde mon nouveau corps, je n'arrivais pas encore à croire que c'était moi qui venais d'arrêter cette fois-ci le méchant.

CHAPTER III.The animal fair.

Maintenant que le Dr. Erskine était mort et que le dernier flacon de sérum a été brisé, il sera impossible de recrée un homme comme moi. J'avais été soumise à des prélèvements sanguins pour étudier mon sang et essayer de reproduire ce sérum, car la clé pour le reproduire était dans mon code génétique. Mais l'agent Carter avait raison, si une copie de ce sérum arrivera à être réalisée ça ne sera pas avant des années maintenant que le Dr n'est plus parmi nous. J'avais été affecté personnellement par la mort d'Erskine, cet homme n'avait certainement pas mérité de mourir. Maintenant que j'avais les capacités pour défendre mon pays, je voulais aider. Mais on m'a bien fait comprendre que ça n'allait pas se passer comme ça. Le sénateur m'a proposé quelque chose que j'ai accepté, mais ce n'était pas du tout ce que je voulais faire. J'étais qu'une bête de foire, oui, j'étais connue partout en Amérique, mais au fond cet homme qui se présentait sur la scène ou dans les films ce n'était pas moi. Ce que je voulais ce n'est pas devenir Capitaine America qui sauve des vies dans les films, je voulais vraiment sauver des gens. Je suis même montée sur scène dans un camp de l'armée en Italie à même pas huit kilomètres du front, dans mon costume aux couleurs du drapeau de l'Amérique. Ça ne c'est pas du tous passer comme je l'avais prévu. J'ai même reçu beaucoup de choses à la figure.

Il pleuvait, j'étais à l'abri sous une tente en train de dessiner des personnages sur un livre, j'ai entendu une voix familière, l'agent carter était là, elle ne devrait pas être ici. Elle voyait en moi quelqu'un d'autre, mais je n'avais pas eu le choix, j'avais que deux options qui c'est présenter à moi, être dans un laboratoire pour faire des tests sur moi ou être ici à me présenter devant des gens dans mon costume. « Vous n'étiez pas du tous destiner à ça. Quoi ? » Je le savais très bien. « Depuis toujours, mon rêve le plus cher, c'était de venir ici en Europe, en première ligne, pour servir mon pays. Et voilà, j'ai eu ce que je voulais et je porte des collants. » Une voiture avec des blessés était arrivée, je la regardais. « Ils ont l'air d'avoir vécu l'enfer. » Carter tournait son visage vers moi avant de reprendre encore une fois la parole. « Ses hommes-là beaucoup plus que les autres. Schmidt a lancé une offensive sur le village d'Asano, deux cents hommes sont parties pour l'arrêter. Une cinquantaine en est revenue. Il faisait partie de votre publique, les quelque rares survivant de la 107e d'infanterie, les autres ont été tués ou capturer. » Mon meilleur ami faisait partie de se grouper, partie affronter Schmidt, il fallait à tous pris que je le retrouve lui et ses hommes ! J'avait été vrai le colonel pour lui demander la liste des personnes encore en vie, je voulais savoir si Barnes était encore de ce monde. Il m'avait annoncé que ce nom lui rappelait quelque chose et qu'il avait dû surement signer sa lettre de condoléances. Il n'avait aucun plan pour les récupérer, c'était dans mon devoir d'essayer de le faire.

Je me préparai à partir, si je devais y aller à pied, je le ferais sans aucune hésitation, l'agent Carter voulait m'en empêcher, mais ma finalement aider avec Howard. Munie de mon bouclier qui me servait normalement sur scène, je sautais de l'avion et réussi à me poser et à renter dans la base sans me faire repérer. Ces hommes avaient des armes que je n'avais encore jamais vues, je pris d'ailleurs un de leurs trucs, je ne savais pas du tous à quoi ça leur servait, le bâtiment était énorme, mais j'ai réussi à trouver où il gardait les hommes prisonniers et je les ai libérés. Je leur ai donné quelque instruction, je suis partie chercher Barnes dans les cellules d'isolement. James était allongé et il parlait tous seuls. Quand je l'avais enfin récupéré, je cherchais la sortie quand plusieurs bombes ont explosé, il m'était impossible de redescendre, j'ai donc décidé de monter de plus en plus haut, mais à ma plus grande surprise, j'ai rencontré Schmidt. Je l'avais rejoint au milieu de la petite passerelle, il parlait encore et j'avais fini par lui donner un coup de poing, j'avais esquivé le sien avec mon bouclier, mais la marque de sa main était encore incrusté dessus. Il avait beaucoup plus de forces que  je l'avais imaginé. J'avais voulu sortir mon arme, mais il m'a donné un autre coup qui me fit tomber en arrière. Schmith c'était approché de moi, mais je l'avais repoussé avec mes pieds ce qui le fit voler a son tour. Le Dr. Zola avait actionné une manette et la passerelle, c'était séparé. Il m'a ensuite raconté qu'il était la plus grand réussite du dr. Erskine et il m'a fait voir son vrai visage. Son crâne était entièrement rouge et très squelettique. Il a ensuite continué de parler et est partie dans un ascenseur. Je regardais le décor pour trouver un moyen de sortir d'ici. Je montais encore plus haut avec James et le fis passer sur une toute petite barre en fer. Qui avait cédé sous son poids, mais heureusement, il avait réussi à attendre l'autre coter. Je lui ai demandé de se sauver, mais il n'a pas voulu partir sans moi, je me suis donc reculé le plus possible et ai sauté en espérant arriver de l'autre côté. J'avais réussi à survivre et avais aussi réussi à ramener ces hommes en vie, j'avais réussi à prouver au colonel que j'étais fait pour ça. La seule chose où je suis véritablement bon, c'est de me battre pour mon pays et de sauver des gens rien de plus. J'avais indiqué les bases de Schmith grâce à la carte que j'avais vue dans la salle où j'avais été cherché James. J'avais ensuite choisi mes hommes pour partir combattre les bases et dénicher Schmith de sa cachette. C'est dans un bar le soir que je leur avais demandé, pour mon plus grand bonheur, il avait accepté, bien sûr je n'allais surement pas oublier mon fidèle ami, j'avais vraiment envie qu'il soit parmi nous et qu'il soit parmi l'équipe. C'est à ce moment-là que Carter est arrivé dans sa sublime robe rouge et c'était approché de moi. « Howard a du matériel à vous faire essayer, demain matin. » Mes hommes avaient recommencé à danser ce qui avait attiré l'attention de l'agent Carter. « Votre commando délité se prépare à se passer à l'action. » C'est vrai que quand on les regardait, on n'avait pas l'air de voir des hommes de l'armée. « Vos êtes contre la musique. » Barnes ne manquait pas l'occasion de l'ouvrir. « Pas du tout au contraire. J'espère que quand tout ça sera fini, je retournerais danser. » James avait encore ouvert sa bouche. « Qu'est-ce qu'on attend. » La phrase de la sublime jeune femme en face de moi me fit sourire. « Le bon partenaire. » Barnes venait de se rencontrer qu'il était transparent à côté de moi, il n'avait pas vraiment tort, l'agent Carter l'avait complètement ignoré

CHAPTER IV. The Hero.
Le lendemain, Howard m'avait bien présenté des nouvelles armes, mais j'avais découvert un bouclier fait en vibranium, un métal très rare capable de résister à pratiquement tous. Du moins normalement les balles ne pourront pas passer à travers. J'avais montré à l'agent Carter le nouveau bouclier et je lui avais demandé ce qu'elle en pensait. Elle n'a rien dit, elle a juste pris une arme et attiré dessus. Je crois qu'elle était vraiment énervée à cause de tout à l'heure. Ce n'était pas de ma faute cette femme m'a embrasser, ce n'est pas moi qui suis voulu ça, en même temps, je ne l'avais pas repoussé. J'avais à présent un nouvel uniforme, un nouveau bouclier et une moto spécialement modifie pour moi. Mon équipe et moi avons attaqué toutes les bases de Schmith ce qui a dû particulièrement l'énerver. Pendant une de nos missions, j'ai vu mon meilleur ami mourir devant mes yeux. Nous étions dans ce fameux train quand j'ai voulu le protéger contre un homme qui avait une très grosse arme qui aurait pu nous tuer tous les deux. Son arme a créé un trou dans le train ce qui m'a éjecté à l'arrière. James a vu mon bouclier, il la prit et a voulu essayer de le tuer, mais le deuxième cou est parti et il n'était pas assez fort pour l'arrêter, il a été propulsé à l'extérieur. J'ai repris mon bouclier, je les envoyé sur l'homme et est partie sauver Barnes, il était encore accroché à une petite barre en fer, j'ai hurlé pour qu'il prenne ma main, mais c'était trop tard. La barre avait cédé sous son point et il était tombé dans le vide. Même si mon ami est mort, nous avons réussi à récupérer le Dr. Zola. J'étais complètement déprimé, je suis donc retourné dans le bar où j'avais retrouvé Barnes avant de partir en mission, je voulais me soûler, mais j'ai découvert que c'était impossible. Carter m'avoir rejoint et m'a dit que ce n'était pas de ma faute, mais elle avait tort, c'était justement à cause de moi s'il était mort, je me sentais responsable de sa mort. Je me suis promis de m'occuper de Schmith et je ne m'arrêterais pas tant qu'il ne sera pas mort.

J'ai réussi avec un plan à trouver Schmith, je me suis fait arrêter exprès pour pouvoir accéder à lui. Je me suis ensuite battu pour essayer de le rattraper. Je me suis retrouvé sur une énorme piste de décollage souterrain où il voulait s'enfuir avec son vaisseau. J'ai couru pour pouvoir le rattraper, mais je n'étais pas assez rapide. Carter et le colonel mon rattrapé avec la voiture du Dr. Zola. Nous avons finalement réussi à le rattraper, mais juste avant que je monte à bord du vaisseau, nous avons échangé un baiser avec l'agent Carter. Je réussis à monter in extrémiste sur les roues du vaisseau. Je me suis battu avec lui, j'ai lancé mon bouclier sur lui ce qui détruit la machine qu'il y avait derrière, il a ensuite pris le cube entre ses mains ce qu'il la tuer. Je me suis mis aux commandes du vaisseau et est réussi à me mettre en contact avec la tour. Carter voulait trouver une piste d'atterrissage pour que je pose cet engin, mais je ne pouvais pas et je n'avais pas non plus le temps. J'allais faire piquer du nez l'appareille pour éviter à plusieurs personnes de mourir. Je savais très bien que j'allais y rester, mais c'était pour la bonne cause, j'avais accompli mon devoir de tuer Schmith. Je posais ma boussole avec l'image de Carter et commençais à faire piquer du nez l'appareille. « Il faudra reporter notre soirée dansante. » J'entendais dans sa voix qu'elle pleurait. « Très bien...À samedi en huit aux stars club. À huit heures tapantes, surtout ne soyez pas en retard. Compris ! » Je n'avais pas répondu tout de suite, je voyais la terre arrivée a moi à une vitesse folle. « Oui, mais je ne sais toujours pas danser ! » « Soyer-là à l'heure, je vous apprendrais. » J'allais bientôt toucher la terre. « On pourra peut-être leur demander un slow, je ne voudrais pas vous... »

Le moment où j'ai percuté la terre et le moment où je me suis réveillé a été le gros trou noir. Avant même d'ouvrir les yeux, j'ai entendu quelqu'un parler, mais bizarrement, j'avais déjà entendu tous ça avant. Je me suis réveillé avec aucune égratignure dans une chambre et il y avait une radio. En me relevant doucement, j'écoutais plus en détail ce que la radio diffusait et la match que j'entendais étaient le match auquel j'étais allé avec mon père. Que se passait-il ? Une femme est arrivée, je lui ai demandé pourquoi j'étais ici et elle m'a répondu que j'étais dans une salle se réveille à New York. Je ne la croyais pas une minute. « Ce match a eu lieu en 1941, j'étais dans les tribunes, je vous repose la question où sommes-nous ? » Deux hommes sont ensuite rentrés dans la pièce, ils sont toutes les deux reparties aussitôt. J'ai couru, mais je n'avais aucune idée de l'endroit où j'allais et je ne reconnaissais absolument rien du tous. Je suis sorti dehors et ça à été encore pire, je regardais autour de moi, j'étais complètement perdu et je ne savais même plus ou j'étais. Des voitures mon encercler et un homme est venu vers moi. « Excusez-nous pour tout à l'heure et toute cette mise en scène, mais on n'a pensez-vous ménager en vous annonçant. » Quoi ? Je ne comprenais définitivement plus rien. « En m'annonçant quoi. » Un court silence, c'était installé entre nous avant qu'il ne réponde à ma question. « Vous avez dormi, pendant près de soixante-dix ans. » J'avais dormi tout ce temps ! C'était difficile à croire, mais je devais mis faire.

Depuis j'ai rejoint le groupe des Avengers et en plus d'avoir rejoint un groupe de super-héros tous comme moi. Je dois réapprendre à me familiariser avec le monde d'aujourd'hui. Il y a beaucoup de choses que je ne connais pas et que je n'ai jamais vues. Tiens un exemple, le téléphone portable ou même les ordinateurs, toute cette technique me dépasse un peu en ce moment. Mais ce n'est que questions de temps. Nous avons aussi fait la rencontre des X-Men sur l'héli-porteur, je n'avais aucune idée de l'existence de ce groupe qui m'intrigue particulièrement. Maintenant, je fais partie des Avengers et j'en suis d'ailleurs content, mais il faudra du temps avant de vraiment tous se connaître.


Dernière édition par Steven Rogers le Dim 20 Avr - 17:47, édité 22 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hello, my name is...
avatar

WANNA KNOW ALL OF ME ?
★ PSEUDOs : Steyda
★ MISSIONS ACCOMPLIES : 960
★ DISPONIBILITÉ RPs :
  • ✓ Disponible
★ AVATAR : Gwyneth Paltrow
★ DC&TC : Un presque centenaire qui ne fait pas son âge et qui a quelques soucis de mémoire.
★ CRÉDITS : SadEyes

★ ÂGE DU PERSO : 39 années de vie sur cette Terre bien agitée.
★ NATIONALITÉ : Américaine
★ ORIGINAIRE DE : New-York, la ville monde, un symbole bien américain.
★ LIEU D'HABITATION : Oscille actuellement entre Malibu et New-York.
★ MÉTIER PRATIQUÉ : Co-Dirigeante de Stark Industries
★ ARMES DU PERSO : Aucune mais elle bénéficie d'un 'bouclier' de fer des plus efficace.
★ POUVOIRS : Diriger une grande entreprise internationale ça donne du pouvoir non ? Comment ça on ne parle pas de cela.
★ AMOUREUSEMENT : En couple avec son ex-patron, actuel collègue de direction, l'homme de fer, plus comunément connu sous le nom de Tony Stark.
★ O.SEXUELLE : N'a jamais joué pour l'équipe arc-en-ciel, seule la gente masculine peut l'attirer.

MessageSujet: Re: J'suis qu'un petit gars de Brooklyn-Steven Roger (Captain America) Ven 18 Avr - 19:16

Bienvenue Capitaine !

Et bonne chance pour cette fiche ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hello, my name is...
avatar

WANNA KNOW ALL OF ME ?
★ PSEUDOs : — Mister Burglar • Gin
★ MISSIONS ACCOMPLIES : 273
★ DISPONIBILITÉ RPs :
  • ✓ Disponible
★ AVATAR : Evan Peters.
★ DC&TC : Thomas S. Black, a.k.a Sarcasm-Man. /pan/ & sinon, Aidan Nightingal & Jake Rosenbach.
★ CRÉDITS : tumblr & bazaart & moi.


MessageSujet: Re: J'suis qu'un petit gars de Brooklyn-Steven Roger (Captain America) Ven 18 Avr - 19:20

Hm, Rogers, j'aime votre tenue moulante  Héhé... <3 

Bienvenue par ici, mon grand !

Je te souhaite du courage pour ta fiche, et si tu as besoin, n'hésite pas à contacter le staff via MP, chat box ou même dans la section prévue pour.

Good Luck ~

_________________
love you, i can.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hello, my name is...
avatar
STAR-SPANGLED BANNER CARRIER ♦ AVENGER

WANNA KNOW ALL OF ME ?
★ PSEUDOs : Catou
★ MISSIONS ACCOMPLIES : 185
★ DISPONIBILITÉ RPs :
  • ✓ Disponible
★ AVATAR : Chris Evans
★ DC&TC : Pas encore !!!!
★ CRÉDITS : Google

★ NOM DE CODE : Captain America
★ ÂGE DU PERSO : 32 ans en apparence, vieillissement ralenti à cause de la cryogénisation dans la banquise.
★ NATIONALITÉ : Américain
★ ORIGINAIRE DE : New York
★ LIEU D'HABITATION : Brooklyn
★ MÉTIER PRATIQUÉ : Super-héros
★ ARMES DU PERSO : Utilise un bouclier en vibranium et une moto Harley Davidson modifiée par le SHIELD
★ POUVOIRS : Steven n’a pas vraiment de super pouvoir, enfaîte j’entends par là qu’il ne peut pas voler ou lancer des boules de feu ou des trucs dans le genre. Quand le sérum a été injecter, il a juste décuplé ce qu’il avait vraiment en lui. Bien sûr sa force est beaucoup plus fort qu'un simple humain normal, il court plus vitre, il saute plus loin. Quand il est blessé, les parties endommager de son corps se régénèrent toutes seules et quand il boit de l’alcool il ne peut pas être bourré car son corps évacue l’alcool quatre fois plus vite qu’une personne normale.
★ AMOUREUSEMENT : Steve Rogers était tombé amoureux de l'agent Carter, mais après 70 ans à dormir, elle doit être surement morte. Steven a du mal à s'en remettre.
★ O.SEXUELLE : Hétérosexuel a 100%

MessageSujet: Re: J'suis qu'un petit gars de Brooklyn-Steven Roger (Captain America) Ven 18 Avr - 19:38

Merci beaucoup  Hero 


Dernière édition par Steven Rogers le Ven 18 Avr - 20:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hello, my name is...
avatar

WANNA KNOW ALL OF ME ?
★ PSEUDOs : Jane Foster
★ MISSIONS ACCOMPLIES : 108
★ DISPONIBILITÉ RPs :
  • ✓ Disponible
★ AVATAR : Natalie Portman
★ CRÉDITS : **


MessageSujet: Re: J'suis qu'un petit gars de Brooklyn-Steven Roger (Captain America) Ven 18 Avr - 19:46

ROGERS Héhé... <3 Bave Bave Bave . Hmm? 

Bienvenue et bonne chance pour ta fiche  Shine Love! 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hello, my name is...
Invité
Invité

WANNA KNOW ALL OF ME ?

MessageSujet: Re: J'suis qu'un petit gars de Brooklyn-Steven Roger (Captain America) Ven 18 Avr - 20:34

Bienvenuuue Rogers o7
Bonne chance pour ta fiche. Si tu as des questions tu sais où nous trouver ewê
Revenir en haut Aller en bas

hello, my name is...
Invité
Invité

WANNA KNOW ALL OF ME ?

MessageSujet: Re: J'suis qu'un petit gars de Brooklyn-Steven Roger (Captain America) Ven 18 Avr - 20:45

Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche, j'espère que tu te plairas ici Hug
Revenir en haut Aller en bas

hello, my name is...
Invité
Invité

WANNA KNOW ALL OF ME ?

MessageSujet: Re: J'suis qu'un petit gars de Brooklyn-Steven Roger (Captain America) Ven 18 Avr - 23:50

Bienvenue parmi nous °A°

Et courage pour ta fichette O-O" N’hésite surtout pas à nous contacter si jamais tu as besoin d'aide ou si tu as des questions In Love Ou juste pour le plaisir tu peux aussi 8D
Revenir en haut Aller en bas

hello, my name is...
Invité
Invité

WANNA KNOW ALL OF ME ?

MessageSujet: Re: J'suis qu'un petit gars de Brooklyn-Steven Roger (Captain America) Sam 19 Avr - 0:04

Bienvenue Captain !  Hero  ( dit'elle alors qu'elle peut pas voir Mr. Amérique en peinture  Hmm?  ) mais s'est pas grave :3 j'aime tout le monde mwa \o/ ( même Loki s'est pour dire "secasseLOINtresLOIN" )  Shine
Revenir en haut Aller en bas

hello, my name is...
avatar
THE GODDESS OF LOYALTY ♦ GALAXIE

WANNA KNOW ALL OF ME ?
★ PSEUDOs : Rosalie
★ MISSIONS ACCOMPLIES : 110
★ DISPONIBILITÉ RPs :
  • ✓ Disponible
★ AVATAR : Rachel Weisz
★ DC&TC : Nop pas pour le moment
★ CRÉDITS : Mozart & Tumblr

★ NOM DE CODE : Goddness of Loyautly
★ ÂGE DU PERSO : heu .. des millions d'années ?
★ NATIONALITÉ : Asgardienne ? si si tout en haut de vos tête la haut..
★ ORIGINAIRE DE : Asgard
★ LIEU D'HABITATION : Loin, très loin. Vous ne pouvez pas voir mon chez moi /o
★ MÉTIER PRATIQUÉ : Citoyenne d'Asgard, Potentiel déesse de la fidélité ..
★ POUVOIRS : Aspiration des maux ( Pouvoirs néanmoins dangereux pour l'utilisateur s'il s'avère utiliser sur de trop grandes souffrances ). Egalement les autres aptitudes propres aux Asgardiens
★ AMOUREUSEMENT : Je suis innocente à ces choses là =3 Quoique surement dévouée à un homme dont on le dit perdu.
★ O.SEXUELLE : Hétérosexuelle endurcie ..

MessageSujet: Re: J'suis qu'un petit gars de Brooklyn-Steven Roger (Captain America) Sam 19 Avr - 6:04

Oh Captain America *o*Hero !!
j'adore votre personnalité cap' !

Bon courage pour t'a fiche  Hmm? 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hello, my name is...
avatar
MAN IN A CAN ♦ AVENGER

WANNA KNOW ALL OF ME ?
★ PSEUDOs : Cookie Monster
★ MISSIONS ACCOMPLIES : 739
★ DISPONIBILITÉ RPs :
  • ✓ Disponible
★ AVATAR : Robert Downey Jr
★ CRÉDITS : Tumblr & Moi
The truth is... I am Iron Man !
★ NOM DE CODE : Iron Man
★ ÂGE DU PERSO : 42 ans
★ NATIONALITÉ : USA
★ ORIGINAIRE DE : Long Island, NY
★ LIEU D'HABITATION : Il possède plusieurs maisons. La principale est située à Malibu en Californie.
★ MÉTIER PRATIQUÉ : PDG de Stark Industries
★ ARMES DU PERSO : Armures diverses, toutes suréquippées par ses soins
★ AMOUREUSEMENT : PlayBoy notoire, tache de se tenir à carreau
★ O.SEXUELLE : Hétérosexuel pur

MessageSujet: Re: J'suis qu'un petit gars de Brooklyn-Steven Roger (Captain America) Sam 19 Avr - 11:19

Bienvenue Cap !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marvelassemblerpg.forumactif.org/t78-tony-billionnaire-ma

hello, my name is...
avatar
STAR-SPANGLED BANNER CARRIER ♦ AVENGER

WANNA KNOW ALL OF ME ?
★ PSEUDOs : Catou
★ MISSIONS ACCOMPLIES : 185
★ DISPONIBILITÉ RPs :
  • ✓ Disponible
★ AVATAR : Chris Evans
★ DC&TC : Pas encore !!!!
★ CRÉDITS : Google

★ NOM DE CODE : Captain America
★ ÂGE DU PERSO : 32 ans en apparence, vieillissement ralenti à cause de la cryogénisation dans la banquise.
★ NATIONALITÉ : Américain
★ ORIGINAIRE DE : New York
★ LIEU D'HABITATION : Brooklyn
★ MÉTIER PRATIQUÉ : Super-héros
★ ARMES DU PERSO : Utilise un bouclier en vibranium et une moto Harley Davidson modifiée par le SHIELD
★ POUVOIRS : Steven n’a pas vraiment de super pouvoir, enfaîte j’entends par là qu’il ne peut pas voler ou lancer des boules de feu ou des trucs dans le genre. Quand le sérum a été injecter, il a juste décuplé ce qu’il avait vraiment en lui. Bien sûr sa force est beaucoup plus fort qu'un simple humain normal, il court plus vitre, il saute plus loin. Quand il est blessé, les parties endommager de son corps se régénèrent toutes seules et quand il boit de l’alcool il ne peut pas être bourré car son corps évacue l’alcool quatre fois plus vite qu’une personne normale.
★ AMOUREUSEMENT : Steve Rogers était tombé amoureux de l'agent Carter, mais après 70 ans à dormir, elle doit être surement morte. Steven a du mal à s'en remettre.
★ O.SEXUELLE : Hétérosexuel a 100%

MessageSujet: Re: J'suis qu'un petit gars de Brooklyn-Steven Roger (Captain America) Sam 19 Avr - 14:37

Merci beaucoup, je te souhaite également le bienvenue Tony hâte de te rencontrer en Rp !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hello, my name is...
Invité
Invité

WANNA KNOW ALL OF ME ?

MessageSujet: Re: J'suis qu'un petit gars de Brooklyn-Steven Roger (Captain America) Sam 19 Avr - 16:56

Bienvenue beau jeune homme
Revenir en haut Aller en bas

hello, my name is...
Invité
Invité

WANNA KNOW ALL OF ME ?

MessageSujet: Re: J'suis qu'un petit gars de Brooklyn-Steven Roger (Captain America) Dim 20 Avr - 21:52




Tu es validé, C'ptain !
bravo, bravo et encore bravo ! ♥
Avis sur la fiche. — Alors alors cher Steven ! Tu as bien compris le caractère de Captain America et son histoire est complète, mais veille toutefois à bien te relire, a passer par des logiciel comme LeBonpatron car il y a beaucoup de fautes dans ta fiche, au niveau de la concordance des temps, sûrement d'inattention également mais cela ne t'empêche pas d'avoir compris le personnage de Steven Rogers. J'ai donc le plaisir de t'annoncer que tu es validé, Steven ! Si tu as une question quelconque, ou quelque chose à faire savoir, n'hésites pas à contacter le staff par tout les moyens qui exitent : chat box, MP, section questions... Sur ce, je dis avec amour : Bon jeu et encore bienvenue parmi nous ! #Bruce
cool, j'suis validé !
... Mais, je fais quoi maintenant ?
Maintenant mon poulet, je t'invite à te créer une relationship ici ; c'est obligatoire et conseillé pour te dépatouiller des relations de ton personnage ! Il y a aussi la possibilité de se créer un journal intime ici, pratique si tu veux t'occuper en attendant une réponse de ton coéquipier de RP. Par là, tu pourras lister tes RPs en tout genre, encore une fois pour voir clair ! Quand à cette section, il t'est possible de passer des petites annonces comiques ou autre sur le forums, qui défileront. Ah tien, tant qu'on y pense, ça te dit, un rang ? Va y donc, c'est mieux que de ne rien avoir sous son pseudo je trouve.

Plus sérieux à présent ; si tu a un personnage en commun avec le tien et que tu veux le proposer aux autres possibles joueurs, tu peux créer ton propre prédéfini ici ! Enfin, quant l'envie de RP te prendra, tu pourras alors te diriger par là pour faire une petite demande pour ceux qui pourraient être intéressés ! Enfin ; n'oublie pas d'aller au bottin à avatar pour dire quel est le nom de ton acteur, merci ! Cela évitera les doublons, et c'est obligatoire. Sinon, n'oublie pas non plus de recenser ton pouvoir si tu en a un bien entendu, et aussi, n'oublie pas de nous communiquer ton nom de code. Voilà tout pour la partie administrative ultra barbante ! Le S.H.I.E.L.D est fier de tes efforts !

Maintenant, ce sera bien plus drôle qu'avant, car je te convie à sortir tes Shawarma —car chez nous, le Shawarma, c'est sacré, on en bouffe à toute les sauces, matin midi et soir!— pour faire la fiesta dans le kebab du coin ! Je t'invite à jouer un max pour faire vivre le forum ; ça ne prend que quelques secondes par jours/postes, et en plus, ça te fait grimper le nombres de messages pour d'éventuels doubles comptes ! Tout comme tu ne dois surtout pas hésiter à flooder, que ce soit pour dire ce que t'as bouffé à midi ou autre encore, on s'en fiche : on aime le racontage de life et le bla bla trop wtf !
Sur ce, Steven... Je te souhaite une bonne aventure parmi nous. Trouveras-tu ton camp, ta voie, et ton objectif ? Bienvenue sur Avengers Ultimate Assemble !

Revenir en haut Aller en bas

hello, my name is...
Invité
Invité

WANNA KNOW ALL OF ME ?

MessageSujet: Re: J'suis qu'un petit gars de Brooklyn-Steven Roger (Captain America) Lun 21 Avr - 8:06

Félicitations pour ta validation Stevie :) whaaaaou timpressionnée par ton super pavé *-*
Revenir en haut Aller en bas

hello, my name is...
avatar
STAR-SPANGLED BANNER CARRIER ♦ AVENGER

WANNA KNOW ALL OF ME ?
★ PSEUDOs : Catou
★ MISSIONS ACCOMPLIES : 185
★ DISPONIBILITÉ RPs :
  • ✓ Disponible
★ AVATAR : Chris Evans
★ DC&TC : Pas encore !!!!
★ CRÉDITS : Google

★ NOM DE CODE : Captain America
★ ÂGE DU PERSO : 32 ans en apparence, vieillissement ralenti à cause de la cryogénisation dans la banquise.
★ NATIONALITÉ : Américain
★ ORIGINAIRE DE : New York
★ LIEU D'HABITATION : Brooklyn
★ MÉTIER PRATIQUÉ : Super-héros
★ ARMES DU PERSO : Utilise un bouclier en vibranium et une moto Harley Davidson modifiée par le SHIELD
★ POUVOIRS : Steven n’a pas vraiment de super pouvoir, enfaîte j’entends par là qu’il ne peut pas voler ou lancer des boules de feu ou des trucs dans le genre. Quand le sérum a été injecter, il a juste décuplé ce qu’il avait vraiment en lui. Bien sûr sa force est beaucoup plus fort qu'un simple humain normal, il court plus vitre, il saute plus loin. Quand il est blessé, les parties endommager de son corps se régénèrent toutes seules et quand il boit de l’alcool il ne peut pas être bourré car son corps évacue l’alcool quatre fois plus vite qu’une personne normale.
★ AMOUREUSEMENT : Steve Rogers était tombé amoureux de l'agent Carter, mais après 70 ans à dormir, elle doit être surement morte. Steven a du mal à s'en remettre.
★ O.SEXUELLE : Hétérosexuel a 100%

MessageSujet: Re: J'suis qu'un petit gars de Brooklyn-Steven Roger (Captain America) Lun 21 Avr - 9:43

Merci Bruce et oui je ferais attention.
Garrett merci a toi aussi, je dois t'avouer que moi aussi je n’impressionne tous seul. Je n'ai jamais fais une aussi grosse histoire pour une présentation mdr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hello, my name is...
Contenu sponsorisé

WANNA KNOW ALL OF ME ?

MessageSujet: Re: J'suis qu'un petit gars de Brooklyn-Steven Roger (Captain America)

Revenir en haut Aller en bas

J'suis qu'un petit gars de Brooklyn-Steven Roger (Captain America)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» JE ME SUIS FAIT TOUT PETIT
» désolée j'suis en retard >.
» Je m'suis fait un p'tit cadeau
» Un p'tit gars de ch'nord
» "Qui garde son âme d'enfant ne viellit jamais" C'est tout moi ! Ellia 8D

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Avengers Ultimate Assemble :: before to save the world :: Register Book :: Présentations Validées-