Bienvenue sur Avengers Assemble, Invité !
Nous recherchons activement des X-Men, alors n'hésitez
pas à regarder la liste des PVs !

Loki Laufeyson: Recherche bénévoles pour baby-sitting de la Loki's Army. Paiement en nature seulement. (a)

Amora Incantare: Lassé(e) d'être gentil(le) ? Devenez sexy : rejoignez l'Armée de Loki

Partagez|

Welcome in my head, you little thoughts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

hello, my name is...
avatar

WANNA KNOW ALL OF ME ?
★ PSEUDOs : Blabliblouh
★ MISSIONS ACCOMPLIES : 40
★ DISPONIBILITÉ RPs :
  • ✓ Disponible
★ AVATAR : Ryan Reynolds
★ CRÉDITS : Tumblr & me

★ NOM DE CODE : Deadpool
★ ÂGE DU PERSO : 35 ans
★ NATIONALITÉ : Canadienne
★ ORIGINAIRE DE : Vancouver
★ MÉTIER PRATIQUÉ : Mercenaire
★ ARMES DU PERSO : Deux sabres fétiches, et tout ce qui lui passe par la main (guns, mitraillettes, grenades, bazooka quand c'est la fête...)
★ POUVOIRS : Régénération et téléportation grâce à un appareil qui nécessite tout de même un temps de recharge après chaque utilisation.

MessageSujet: Welcome in my head, you little thoughts Ven 30 Mai - 22:17



Welcome in my head, you little thoughts


"Oui.. Non ! Mais ça n'est pas tout à fait ce que j'ai dit ! Il est tout de même flagrant que la population n'est plus d'accord avec cette politique !" "Oh ben c'est un peu facile de dire ça sans proposer de solution monsieur hein !" "Non mais laissez moi finir aussi, vous êtes toujours dans la confrontation ! Il n'y a jamais de discussion possible avec vo-" BLAM.

"Vos gueules putin." C'est fou ça, les débats entre politiciens ressemblaient étrangement aux discussions qui animaient la petite tête de notre héros encore à moitié endormi. Aussi, d'un coup de pistolet dans sa radio qui venait de se déclancher toute seule pour lui signaler qu'il était l'heure de se lever, Wade venait à la fois de trouver à la fois une alternative efficace au bouton off et de reveiller le voisinage avec lui au passage.

Enfouissant sa tête dans son oreiller en bougonnant, Wade bouda encore un long quart d'heure la lumière du matin qui passait à travers la fenêtre pour éclairer doucement la pièce. Il faut dire que la soirée de la veille avait été dure pour lui. Certains de ses muscles étaient encore douloureux après régénération, c'était pour dire.

D'un autre côté, c'était pas très malin d'avoir foncé dans le tas sans se poser de questions... Bah, c'était fun quand même ! C'est un contrat à la cible coriace, il nous faudrait un plan pour notre prochain assault.. Ce fils de pute va mourir aujourd'hui ! Voilà l'plan !

Enfin, après avoir laissé de longues minutes s'écouler, Wade daigna bouger le petit doigt. "Mpfh.. Trop dur... Dodo." ...Comme je n'ai plus d'idée pour rendre cette narration intéressante alors que cet abruti trouve son corps trop lourd après cet effort colossal, une douce odeur de pancake émana de la cuisine, tirant à nouveau notre héroïque feignant de son sommeil. "Des pancakes ? Sérieux ?" Non, ça se fait pas tout seul, malheureusement, mais il faut bien que je raconte un truc. C'est donc de bien mauvaise humeur, insatisfait par sa nuit trop courte et son petit-déjeuner peu intéressant, que Wade s'était levé.

Quoi qu'il en soit, après avoir trainé le plus possible en se déplaçant à la vitesse d'un ver de terre fatigué (ce qui est très très lent), Wade fut finalement fin prêt à faire péter la cible de son contrat de la veille ! ... (Hé dit donc les voix si vous voulez faire mon boulot fallait le dire AVANT que je commence oh ! Non mais c'est vrai quoi, parce que après ça donne un RP qui raconte n'importe quoi et on va perdre tous nos lecteurs dès les premières lignes bande de nuls ! Alors silence radio et on me laisse faire mon job maintenant !) ... Bien. Donc...

Bien décidé à venir à bout de son contrat le jour même – d'une façon ou d'une autre – Wade arpentait donc les rues de New-York d'un pas rapide. Parce qu'il était le plus intelligent, le plus prévoyant et le plus mégalomane aussi (mais surtout bien renseigné), Wade avait pris connaissance d'un rendez-vous de sa cible au coeur de Central Park avec un certain James Mac Avoy. Ah non, ça c'est l'acteur... Ah elle est belle la narration qui tient à son boulot tiens ! Bon avec un James Mactruc en tout cas, c'était pas important. C'était donc l'occasion rêvée pour l'égorger derrière un buisson, le noyer dans un petit lac paisible ou lui éclater la tête sur un rocher, peu importait.

Le mercenaire se dirigeait donc tout droit vers le petit poumon vert au coeur de la ville lorsque une petite agitation attira son attention. Il était encore très (trop) tôt, il était donc surprenant de croiser des promeneurs en ce paisible endroit. En y regardant de plus près, Wade observa une jeune fille à l'air intimidé faisant face à deux imbéciles probablement bourrés. A dire vrai, si elle avait voulu les semer en courant, elle aurait probablement réussi rapidement, car les pauvres gars ne semblaient même pas capable de faire trois pas rapides sans se rétamer par terre. Une scène plutôt amusante à imaginer, mais encore plus à réaliser ! Pourtant, la jeune fille ne semblait pas se décider à les semer. Ainsi, face à ce spectacle, Wade se sentit soudainement avoir l'âme d'un super-héros et se dirigea tranquillement vers les antagonistes en sifflotant l'hymne américain. Captain America serait sans doute fier de lui. Et puis faire une bonne action de bon matin, ça contre-balancerait peut-être le mal de son assassinat à venir... Non ? ...Et ben tant pis de toute façon.

"Bonjour bonjour, messieurs dames ! Moi c'est Deadpool ! Comment ça va en cette belle journée ?" S'exclama Wade d'un air enjoué en se joignant à eux.
"Kesta le clown ? T'as rien d'autre à foutre ?" S'exclama le plus grand des deux garçons, visiblement frustré de subir cette intrusion.
ON LE FLINGUE ! ON LE FLIIIIINGUE !!! "Uh..." NON ! On en prend un pour taper sur l'autre plutôt !! Ahah !! "Ca n'est pas très gentil.." Répondit-il d'une voix presque triste et surtout déçu de recevoir un accueil si peu chaleureux alors qu'il avait été si gentil. Il serait davantage convenable de se contenter de leur briser le cou sans bavure devant une jeune fille.. "T'es débile ou quoi ? Qu'est ce que tu cherches là ?" Oh, le bonhomme de gauche semblait s'énerver et s'approchait en fusillant le mercenaire d'un regard noir. Allez viens connard ! On peut les lapider sinon !! On l'a jamais fait encore ! Ahah !! Mais avant même que Wade n'ait pu finir de délibérer sur la façon dont il allait demander aux jeunes gens de tracer leur chemin (avec ou sans violence à la clé), l'un d'eux se décida finalement à tenter de bousculer le mercenaire. Par pur réflexe et sans le faire exprès (si, si, j'vous jure ! Pourquoi personne me croit jamais ?!), Wade attrapa le poignet de son pseudo-agresseur et e mit par terre en deux temps trois mouvements. "Putin !" S'exclama son copain un peu choqué. Mais avant même qu'il n'ait pu envisager l'idée de venir en aide à son coéquipier de beuverie, BOUM, sa tête était venue (juste un peu) violemment heurter le tronc d'un arbre qui se tenait là. On devrait les buter ces connards ! Personne n'insulte le grand Deadpool !! Ah.. La jeunesse d'aujourd'hui qui ne tient pas l'alcool, elle est bien triste.. ! Quoi que, je ne suis pas certain que l'on puisse vraiment prétendre à mieux... Wahou ! On est des héros !! Contemplant un instant le pauvre homme inconscient à ses pieds avec un air satisfait, Wade se retourna subitement pour venir assomer l'autre imbécile qui venait de se relever en grognant. On devrait les flinguer moi j'dis ! Ca rendrait même service à la nation !! Je crois que la jeune fille nous fixe. Oh oui, parce qu'il y avait toujours cette jeune spectatrice que notre cher Wade était initialement venu secourire. Finalement, c'était chouette le rôle du gentil aussi, des fois. Mais alors que gonflant le torse, les mains sur les hanches, prenant la pose Super-man-ce-héros-planétaire, Wade s'attendait à recevoir mille et un remerciements suivit d'un éloge d'au moins 5 minutes, il constata que la jeune fille continuait de le fixer d'un air étrange. Quoi ? On a un truc sur la tête c'est ça ? Wade, à tous les coups tu as mis ton costume à l'envers !! T'assure pas mec ! Mais alors que notre héros cherchait désespérement quelque chose à répondre à ce regard terrifié et terrifiant, le mercenaire observa que le regard de la jeune demoiselle se dirigeait vers les pauvres corps inconscients.

"Ne t'en fais pas pour eux, c'était trois fois rien ! Ils se réveilleront un peu plus tard..." Assura Wade en haussant les épaules d'un air indifférant avant de s'aperçevoir que l'arcade du bonhomme avait explosée sous le choc du tronc d'arbre. Oups... Il se sentit donc obligé d'ajouter : "Enfin, peut-être.." Puis jetant un coup d'oeil au ciel dégagé, il reprit d'un air tout à fait normal, comme s'il ne s'était rien passé : "Belle journée hein ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

hello, my name is...
avatar
There is voices in my head. ♦ INSTITUT

WANNA KNOW ALL OF ME ?
★ PSEUDOs : Spoon
★ MISSIONS ACCOMPLIES : 85
★ DISPONIBILITÉ RPs :
  • ✓ Disponible
★ AVATAR : Freya Mavor
★ DC&TC : U.C
★ CRÉDITS : ocean bird. (avatar) + Tumblr (gifs) + Silver Lungs (signature)

★ NOM DE CODE : Thoughts
★ ÂGE DU PERSO : 18 ans
★ NATIONALITÉ : Américaine
★ ORIGINAIRE DE : San Francisco
★ LIEU D'HABITATION : Institut Xavier
★ MÉTIER PRATIQUÉ : Etudiante
★ ARMES DU PERSO : Aucune
★ POUVOIRS : Télépathe
★ AMOUREUSEMENT : Célibataire depuis toujours
★ O.SEXUELLE : Hétérosexuelle

MessageSujet: Re: Welcome in my head, you little thoughts Lun 9 Juin - 10:53

... ... ...
Wade & Hannah




∞ Welcom in my head, little thoughts
Ce matin, je m’étais réveillée tôt. Bien avant que mon réveil ne sonne. Je ne savais pas pourquoi. Peut-être était-ce dut au fait que je me sois couchée plus tôt que d’habitude hier soir. Toutefois j’en doutais fortement ; peu importe l’heure à laquelle je me couchais, le réveil était toujours pour moi une épreuve difficile que je peinais à surmonter. De plus mes nuits étaient plus que souvent agitées ; les rêves qui peuplaient mon esprit n’étaient pas les miens et je le savais même lorsque j’étais endormie, aussi étrange cela pouvait-il paraître. Je visionnais les espoirs et les peurs des autres sans parvenir à m’en détacher. Toutes les nuits ou presque. Durant certaines nuits, je ne rêvais tout simplement pas. Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas eu de rêves bien à moi, qui ne concernaient que moi. Et lorsque j’avais enfin l’occasion de rêver pour mon propre compte, c’était comme si mon cerveau avait oublié comment rêver. Je ne rêvais donc plus, je vivais les rêves des autres. C’était quelque chose de très frustrant mais j’avais fini par m’y habituer. C’était triste à dire, j’en avais bien conscience. Enfin, toujours était-il que j’étais debout bien avant les autres, bien avant que mon réveil ne sonne. Il était six heures quarante-trois très précisément et je doutais que qui que ce soit d’autre soit levé à cette heure. Soupirant, je rejetai les couvertures au pied du lit. Je m’étirai, encore un peu endormie, avant de me décider à me lever du matelas. Pas très bien réveillée, je titubais jusqu’à mon armoire pour en extirper mes vêtements de la journée. Je mis un certain temps avant de me décider pour un t-shirt blanc avec des rayures bleues marines et un jeans slim sombre. J’attrapai une veste cintrée pour enfiler par-dessus mon t-shirt, puis partis à la recherche de mes chaussures ; une paire de ballerines toute simple, noire. Ceci fait, je pris le temps de me coiffer. Je passai la brosse de manière énergique dans mes cheveux avant de les attacher en une queue de cheval sur le sommet de mon crâne.
J’étais fin prête pour quitter le refuge de ma chambre, laissant derrière moi mon lit défait et quelques vêtements échoués sur le sol. A pas de loup, je me dirigeai vers la cuisine pour ingurgiter mon petit-déjeuner. Je passai rapidement devant les chambres de mes camarades encore endormis avant de m’engouffrer dans la cuisine, espérant être tranquille pour prendre mon petit-déjeuner. Mais pas de chance pour moi, un des professeurs étaient là ; Ororo Munroe. Elle leva les yeux en m’entendant arriver et je lui adressai un petit sourire timide alors que j’ouvrai le frigo pour attraper le jus de fruit. Nous nous mîmes à bavarder quelques temps, de façon tout à fait légère, alors que je commençais à préparer mon repas. Je lui expliquai d’une petite voix que j’avais reçu l’autorisation de sortir en ville aujourd’hui et que je m’étais réveillée un peu trop tôt. Mes œufs brouillés prêts, je me plongeai dans le silence pour engloutir rapidement mon petit-déjeuner. Je repris néanmoins la parole pour la prévenir que je partirai plus tôt ce matin, n’ayant guère envie de ruminer les pensées sombres qui m’étaient si familières, et que je ne tarderai pas à rentrer dans l’après-midi. Ororo me donna son accord, hochant la tête. Je finis mon repas rapidement et sortis de la cuisine pour aller chercher mes affaires qui se trouvaient encore dans ma chambre. Je fourrai dans mon sac mon portefeuille et quelques autres objets sans importance que toute fille digne de ce nom ce devait d’avoir dans son sac.

Une fois prête, je sortis de l’établissement et marchai quelques minutes pour atteindre la route, m’arrêtant seulement à l’arrêt de bus. J’attendis quelques minutes avant que mon moyen de transport arrive enfin. Je montai dans le bus rapidement et allai m’installer tout au fond. Je me calai confortablement contre la fenêtre et me laissai bercer par la route. Je somnolai durant la majorité du trajet, papillonnant régulièrement des yeux pour essayer de repérer mon arrêt. Ce fut trente minutes plus tard que je descendis. J’étais à présent au centre-ville de New-York. J’ajustai mon sac sur mon épaule et me mis en marche, choisissant de commencer ma journée par une petite promenade au sein de Central Park. Tout aurait pu se passer pour le mieux ; après tout il était encore tôt, peu de personnes était aussi matinale de nos jours. Sauf que le destin semblait avoir une dent contre moi. En effet, deux jeunes hommes – dont je doutais de la sobriété, vu le lourd parfum alcoolisé qui se dégageait d’eux – s’approchèrent de moi. Même sans entendre leurs pensées, je pouvais douter de leurs intentions en voyant leur sourire tordu. Je tentai de les ignorer, en vain ; l’un d’eux m’attrapa le bras et me tira en arrière. Je fronçai les sourcils, entendant leurs pensées dans les moindres détails … J’avais beau être une télépathe, savoir ce qu’ils me voulaient ne m’avançait guère ; je n’allais pas pouvoir me défendre face à deux ivrognes.
Mon sauveur arriva subitement, dans un costume en spandex rouge. Une exclamation surprise m’échappa alors que je reculai précipitamment. Il tenta d’abord de dissuader les jeunes gens par la parole, avant d’en venir aux mains. Ses adversaires ne firent pas long feux, autant vous le dire tout de suite. Il contempla quelques secondes les ivrognes inconscients avant de se rendre compte que mon regard était rivé sur lui. Il tenta de me rassurer, me disant qu’il n’avait fait que les assommer, rien de plus. Mais ce n’était pas cela qui m’inquiétait … Bien au contraire même. Je ne me souciais guère de ces fauteurs de trouble. Non, ce qui me choquait était la douloureuse cacophonie qu’étaient ses pensées … Cela me donnait envie de pleurer presque. Et cela me rappelait vaguement une situation que j’avais déjà vécue il y a des années auparavant. Sauf que je ne voulais pas m’en souvenir …. Je détournai rapidement le regard, gênée, mal à l’aise.
« Hm. D’accord. Pas de problèmes. Hm. Merci. Pour … le coup de main … hein. J’vais y aller hein … »
Je fis quelques pas en arrière, m’arrêtant subitement lorsque je manquai des trébucher sur mes propres pieds. Je tournai alors les talons dans l’espoir de fuir rapidement.

© .JENAA

_________________
Stripped down to the bone
Come with me into the trees. We'll lay on the grass and let the hours pass. Take my hand, come back to the land. Let's get away, just for one day.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Welcome in my head, you little thoughts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Pretty From Head To Toe
» NEW HEAD SCULPT-GENERAL CUSTER !!!!!!!!!!!!
» Dragon Head - Minetaro MOCHIZUKI
» Chaos;Head
» DJR Mark 11 Snake Head

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Avengers Ultimate Assemble :: let's be a super-hero now ! :: New York :: New York City-