Bienvenue sur Avengers Assemble, Invité !
Nous recherchons activement des X-Men, alors n'hésitez
pas à regarder la liste des PVs !

Loki Laufeyson: Recherche bénévoles pour baby-sitting de la Loki's Army. Paiement en nature seulement. (a)

Amora Incantare: Lassé(e) d'être gentil(le) ? Devenez sexy : rejoignez l'Armée de Loki

Partagez|

[Flash-Back] Comment régner durablement sur le Monde ? [Loki-doki ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

hello, my name is...
avatar
The Enchantress ♦ SUPER-VILAINE

WANNA KNOW ALL OF ME ?
★ PSEUDOs : Dodo
★ MISSIONS ACCOMPLIES : 32
★ DISPONIBILITÉ RPs :
  • ✗ Indisponible
★ AVATAR : Amber Heard
★ CRÉDITS : Dodo & Tumblr
Come closer Darling ♥
★ NOM DE CODE : L'enchantresse
★ ÂGE DU PERSO : Environs cinq cents ans (mais qui compte ce genre de chose !)
★ NATIONALITÉ : Asgardienne
★ ORIGINAIRE DE : Asgard (duh)
★ LIEU D'HABITATION : Un peu partout en midgard
★ MÉTIER PRATIQUÉ : Séductrice / Détourneuse d'hommes à plein temps
★ ARMES DU PERSO : Son charme, ses courbes, ses baisers... Et un très bon garde du corps !
★ POUVOIRS : Envoûte les hommes d'un simple baiser.
★ AMOUREUSEMENT : Mariée à la Liberté de pouvoir séduire tout ce qui bouge
★ O.SEXUELLE : Hétéro pure (attirer tous les hommes lui suffit déjà !)

MessageSujet: [Flash-Back] Comment régner durablement sur le Monde ? [Loki-doki ♥] Mar 20 Mai - 22:12

L'imbécile que j'avais choisi pour me servir de prétexte joua pleinement son rôle, m'emmenant sans douceur ni délicatesse jusqu'à la pièce où son maître orchestrait d'une main leste l'avancée de ses projets. Portant une tunique tilleul et ce que Midgard offrait de plus proche des braies en soie d'Alfheim (des « collants » d'une qualité discutable), j'avançais, seule, suivie par le garde qui m'avait "interceptée" tandis que je tentais de m'introduire dans la cachette de son dieu. Le talon de mes courtes bottes veillait à ce que mon regard d'émeraude reste à une hauteur décente, et l'or satiné de ma chevelure battait la mesure de mes pas en oscillant le long de mes pommettes. Mon protecteur asgardien ? Resté en arrière, probablement occupé à tenir aiguisé le fil de sa hache. Skurge n'aurait fait que compliquer les choses en m'accompagnant (pensant m'aider, il m'aurait stupidement taillé un chemin sur les cadavres des disciples de mon allié pour me permettre de rejoindre celui-ci ; un gaspillage tout aussi inenvisageable que compromettant pour la suite de mes projets), et, en plus, il détestait me partager avec d'autres hommes. L'autoriser à me suivre aurait signifié supporter ses moues jalouses tout le temps que durerait mon entretien avec Loki. Or, tel n'était pas mon bon plaisir.

* Alors qu'en venant seule, j'ai toute latitude pour me faire conduire en douceur jusqu'à mon prince... N'emmenez jamais un homme là où la présence d'une femme est requise. *

Le demi-frère de Thor s'était entouré d'hommes soumis à sa volonté (par une manière dont j'ignorais la nature exacte, mais qui semblait incontestablement magique) et d'autres, manifestement encore en possession de leur libre-arbitre. Impossible pour moi d'esquiver toutes ces patrouilles (il n'était par ailleurs pas dans ma nature de ne pas me faire remarquer) qui parsemaient la cachette du dieu terré en Midgard (certains desdits gardes semblaient avoir à leur disposition des dons... Inhabituels. L'un d'eux m'entendit bien avant de me voir, et j'en aperçus un autre, collé au plafond comme une vilaine araignée). Je me laissais donc attraper par le premier venu, l'embrassant alors qu'il s'approchait pour me neutraliser. L'instant d'après, ma marionnette de chair recevait pour instruction de faire comme si elle m'avait capturée, et m'emmena docilement jusqu'à mon interlocuteur, sous le regard approbateur de ses compères dupés par mon inégalable jeu d'actrice. De la pâtisserie, pour reprendre une expression terrienne. À moins que ce ne soit « du gâteau » ? Ou... « De la tarte » ? Enfin bref ! La chose fut aisée pour moi d'arriver auprès du général envahisseur... Et, je l'espérais, de son bien cristalloïde.

* Le Tesseract... La source d'énergie ultime, mais aussi l'artéfact ouvrant des portes entre les mondes... *

Il me tardait ardemment de revoir le cube d'énergie cosmique de près. Après l'avoir brièvement entraperçu durant mon apprentissage avec la reine des Nornes, j'étais tombée follement amoureuse de ce superbe objet mariant à la perfection pouvoir et esthétisme, qui irradiait d'un bleu tirant sur le vert. Le cyan n'était pas à proprement parlé ma couleur favorite, mais en future déesse que j'incarnais, je me tenais prête à m'incommoder de ce petit détails, si cela me permettait de posséder cette relique venu des royaumes célestes (qu'Odin avait préféré garder des siècles durant dans une pièce verrouillée et surveillée, à luire inutilement dans les ténèbres, comme un enfant puni. Triste.).

* Son aura est comme un chant mélodieux discernable uniquement par les initiés... Un chant qui m'a guidée jusqu'à cet endroit... *

Bien sûr, j'aurais pu me débrouiller pour concocter une potion m'emmenant juste à côté du Tesseract ; ç'eut été mille fois plus simple... Mais qui aurait cru qu'en Midgard, on ne pouvait dénicher ni cornes de béhémoth en poudre, ni épices Musphels, ni même une once de larme de dryade ? Être arriéré devenait décidément une excuse pour de plus en plus de médiocrité, au sein d'Yggdrasil ! Heureusement qu'un véritable souverain allait bientôt reprendre les choses en main. La Terre déclinait à une vitesse effrayante... Du coup, faisant contre mauvaise fortune bon cœur, je m'étais résolue à suivre les émanations du Cube, absorbant une potion suffisamment simple pour pouvoir être réalisé même avec mes ressources limitées, afin de mieux sentir la provenance du chant du Tesseract.
Marmonnant dans sa barbe (Hou ! Comme j'ai horreur de cette sale manie qu'on les hommes de marmonner ! Il faudrait le leur interdire. Sont-ils de stupides bovins ruminants ?), ma plus récente acquisition déclara que " nous étions arrivé ". Au-travers de mes paupières, je lui signifiais froidement qu'il devait continuer à donner le change. D'une bourrade, mon guide m'incita à avancer face au brun ténébreux, qui reçut de ma part une œillade lassée. Après une courte révérence, je soupirais :


- Oui, mon cher Loki... Ton laquais midgardien n'a pas été capable de me reconnaître comme une alliée. Une étourderie que je lui passerai, étant donné l'ignorance crasse de ce peuple sur tous les sujets dépassant leur intellect limité.

L'indulgence envers la médiocrité d'autrui avait toujours été mon point faible. Examinant les lieux sans masquer le dégoût que j'en retirais (la décoration était... Inexistante, pour ne pas dire vomitive), je me mis à déambuler lentement autour de mon compatriote.

- Je me suis... Invitée ici, par égard pour toi, Loki. Comment comptais-tu envahir et régner sur ce monde sans une alliée décente à tes côtés ? Avec une simple armée de pions sacrifiables ? Les pions ont leur utilité dans une bataille, mais on peut les retourner contre toi...

Installant les mains sur mes hanches, j'exhibais un sourire complice, pianotant sur la ceinture lâche ornant ma silhouette de cuir brun tout en indiquant du menton l'idiot planté à porté de main pour me servir d'illustration.

- Tout général a besoin de lieutenants pour consolider ses légions... Lui soufflais-je un ton plus bas, ma voix passant dans un registre plus doucereux. ... Et dans cette catégorie, je suis la meilleure lieutenant que tu puisses t'offrir, monseigneur de Midgard.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

[Flash-Back] Comment régner durablement sur le Monde ? [Loki-doki ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Avengers Ultimate Assemble :: let's be a super-hero now ! :: New York :: La Confrérie-